Time Fades Away

lundi 31 mars 2008

Classement vertical


Sunshine Everyday. Le dernier titre de Too Many Days Without Thinking.


On reviendra sur Swell plus longuement une autre fois... A moins que... South Of The Rain & Snow sera distribué chez nous par Talitres, le 19 mai prochain. Bordeaux mis à l'honneur une fois de plus par San Francisco. En attendant, nostalgie: 1997. L'album sort en mars, un mois plus tard je suis rendu à la vie civile. Je n'ai nulle part où aller. Je ne sais pas à quoi ma vie post étudiante va ressembler. Durant les années précédentes, j'ai longuement arpenté les rues de Bordeaux. Je ne sais pas si j'y vivrai un jour à nouveau.


En 2003, Swell publie une compilation de B sides et autres raretés. J'aime beaucoup cette pochette, cette photo, ces affiches de concert placardées sauvagement, Dee Dee Bridgewater, Fredericks Goldman Jones, Tonton David, Patricia Kaas, et au milieu, Swell pour la tournée 41. Ils passent au Do Ré Mi, petite salle bordelaise (qui fermera ses portes quelques mois plus tard) rue des Augustins, le 9 juin 94. Cette photo a été prise à Bordeaux, non loin de la salle de concert, à l'angle de la rue de Mirail et de la rue Causserouge. Ca va faire bientôt un an que je n'ai pas mis les pieds là-bas. L'angle de cette rue s'est débarassé de son affichage sauvage, l'immeuble ayant été renové depuis de nombreuses années. Je n'ai toujours pas pris la photo.

8 commentaires:

Cre a dit…

Voilà un groupe que je ne connais absolument pas, sauf ce Too many days without thinking, que je n'écoute que pour trois chansons, What I always wanted, The Trip et ce Sunshine everyday. Pas eu envie de me pencher sur leur discographie.
La pochette bordelaise est superbe. En plus j'ai habité pas loin, rue Saint-James.

Solitary Man a dit…

Et le reste? Throw The Wine, At Lennie's, Bridgette You Love Me...
Je ne connais pas les premiers albums, j'ai débuté avec eux par 41 et Too Many Days Whitout Thinking. Depuis que le bassiste Monte Vallier s'est tiré, tout ça n'est plus pareil.
Et la compilation Bastard... n'a aucun intérêt, hormis la pochette.
Ah! Rue Saint-James, la Grosse Cloche...

Rodolphe a dit…

"Voilà un groupe que je ne connais absolument pas"

Comment Cre c'est trop une bille en musique.
(moi non plus je ne connais pas)

Solitary Man a dit…

RVT>
Vous faites bien la paire!!
Vous avez tout loupé à San Francisco! American Music Club, Swell, Tarnation... Oui tôt ou tard ce sera le tour de Paula Frazer.

Rodolphe a dit…

C'est la faute de Cre il passait son temps à acheter des t-shirts atroces. A peine le temps pour moi de faire des bisous aux chihuahuas !

Solitary Man a dit…

RVT>
Et à repeindre le Golden Gate en jeauneuh, forcément on peut pas tout faire!!

Noboru Wataya a dit…

j'adore cette chanson sidérante

Solitary Man a dit…

Nob Wat>
Grazie mille!