Time Fades Away

vendredi 9 novembre 2007

I'm not there

Étudiants, gaziers, cheminots, enseignants, magistrats, fonctionnaires, marin-pêcheurs, stewards et hôtesses, j'allais oublier, qui manque t'il: les routiers pour bloquer les dépôts de carburants? L'immobilier qui pousse une génération entière à d'endetter jusqu'à ses vieux jours, le prix du carburant qui plombe, jusqu'aux nouilles, dont on ne sait pas si on va arriver à s'en remplir la panse cet hiver tant la récolte de blé mondiale a été chiche. De partout monte une sourde grogne.

Il en faudra plus pour me décourager de monter à la capitale demain, pour en découdre avec tout ça. Vous allez voir ce que vous allez voir parce que j'ai pas l'intention de me laisser pourrir ces vacances comme les précédentes. Oui mais là j'avais une excuse, les éléments s'étaient ligués contre pour nous pourrir l'été.

I'm Not There, c'est le prochain film de Todd Haynes. Je suis en train de découvrir la BO, c'est comme si tous les copains s'étaient réunis le temps d'un double album. Avec dans le désordre: Sonic Youth, Calexico, Jim James de My Morning Jacket, Cat Power, Yo La Tengo, Iron & Wine, Jeff Tweedy de Wilco, Mark Lanegan, Sufjan Stevens, Tom Verlaine, Stephen Malkus des regrettés Pavement, Antony & The Johnsons...
Si d'aventure le film était loupé, on peut se rabattre sans risque sur la BO, qui elle, est une réussite. Pub!



Allez, le devoir m'appelle...
I'm not there, I'm gone.

2 commentaires:

Nat a dit…

N'oublie pas les croquettes pour le chien !

Solitary Man a dit…

S'est tenu à carreau, l'clébard, sinon i'finissait en pâté pour chien...