Time Fades Away

vendredi 18 avril 2008

Je t'aime d'amour

Comme un gosse. De nouveau comme un gosse. Comme à douze ans, mais vingt-cinq ans plus tard. Ça y est elle marche. Nickel-chrome, une affaire. Je viens enfin de m'offrir LA platine disque de mes rêves, des mes rêves d'enfant, de quand j'avais douze ans. Parce que cette platine, depuis que je l'ai vu un jour, pour un Noël, celui de mes douze ans justement, étincelante et racée, je n'ai jamais cessé de me dire au fond qu'un jour j'aurai la même et qu'elle serait à MOI! C'est chose faite depuis peu.

Jusque là, comment vous expliquer ma frustration d'adolescent de devoir me contenter d'un vieil électrophone, un Philips, une torture, qui ne tournait pas à la bonne vitesse, avec un son épouvantable. Comment vous expliquer ma frustration de savoir qu'il y avait dans mon proche entourage cette platine qui ne servait jamais, bien rangée dans son meuble, et qui ne tournait jamais autant, en gros, que les fois où j'étais là. Une platine neuve à la pointe à l'époque, pour ne rien en faire. Quelle tristesse...

Jeune adulte, le vinyl venant de se faire violemment désigner persona non grata dans les rayons des disquaires, nous étions en 1989, parce que, comme le disait Assayas dans son roman Exhibition, non le vinyl n'a pas disparu progressivement des bacs, un beau matin, les rayons de la Fnac ont fait la bascule, une mise en place telle, qui ne laissait qu'une portion ridicule au 33 tours, nous étions en 1989, disais-je, et je me résignais à entamer ma discothèque avec ce nouveau support qu'étais le cd.

Une dizaine d'année plus tard, j'ai enfin trouvé une platine vinyl pour une bouchée de pain dans un dépôt-vente. Une Fisher, pas vilaine, j'aimais son air vintage. Le diamant changé, c'est avec elle que de temps à autres je sortais quelques vinyls. Elle ne me donnait malgré tout pas entièrement satisfaction. Le plateau est réparé avec un trombone qui retient le mécanisme, voyez comment je bricole, mais surtout si pour les 45 tours c'était parfait, la vitesse pour les 33 tours était un peu lente et elle n'a pas de fonction pitch. Faudrait que je change la courroie, peut-être que ça résoudrait le problème. Mais allez trouver ça de nos jours, une courroie! Il y a quelques semaines quand je montrais l'article à différents services de pièces détachées, on me disait, avec un sourire nostalgique et qui ramenait le vendeur lui aussi à ses jeunes années, mais mon bon monsieur, ça fait plus de quinze ans qu'on ne nous demande plus ça!



Ma Vieille Fisher MT6115

La platine de mes rêves, celle que j'aime d'amour, elle est à entraînement direct, donc n'a pas ce problème. Puis elle a une fonction pitch pour régler la vitesse. C'est une Technics, un rêve bien ordinaire finalement. Je viens d'en changer le diamant et elle tourne comme une petite montre. Et de pouvoir enfin écouter mes 33 tours tels que je les ai dans le crâne, quelle joie, tout juste si j'ai pas eu une petite érection...




Ma Technics SL D202

9 commentaires:

Arty a dit…

msjynLa bonne nouvelle c'est que tu vas pouvoir réécouter Hervé Vilard !
Je te l'envoie par chronopost aujourd'hui !

Solitary Man a dit…

Arty, pupuce>
Je ne sais pas si je vais pouvoir attendre... En plus tu les connaît toutes par coeur... Allez, vas y, te fais pas prier...
REVIENS!!!!

Sin a dit…

j'adhère...

Solitary Man a dit…

Sin>
Heuuuu... A Hervé Vilard... ou bien à Technics?

Sin a dit…

Aux platines....

sortir le vinyle, lui enlever la petite poussière en s'approchant religieusement ...pchhhhhhhhhhhh.
Le poser délicatement, un léger souffle, pas un craquement...Puis le bras descend, s'installer tranquillement et écouter religieusement. Le vinyle pour ma part me demande une attention, l'écoute est différente, quasi religieuse...

Solitary Man a dit…

Sin>
I totally agree. Mais le vinyl exige de la haute fidélité, pas moins, sinon, c'est un supplice. Donc à côté de la platine il faut un ampli et une paire d'enceintes digne de ce nom.
Sinon c'est l'électrophone, et c'est une catastrophe.
A manipuler du cd ces quinze ou vingt dernières années, j'en étais venu à oublier à quoi ressemblait un 45t, sa taille. Comme si l'objet que je tenais dans les mains venait d'une autre civilisation.
Bien nettoyer un vinyl c'est capital aussi, et je suis particulièrement fier de décrasser des que je trouve dans des états pas jojo, parce que t'as de tout en occasion, et leur donner ainsi une nouvelle jeunesse.

Anonyme a dit…

le type meme du Midi:on se prend à réver et LA pour certains je connais un magazinze à filer des complexes à tous audiophiles qui se respectent:mini chaine pour MAXI SON
AUDIOPHILE avec des raretés voir les annonces à la fin.. justement le truc:
bonne lecture pour les fauchés dans toute médiathéque qui se respecte.aussi.

Anonyme a dit…

Revox 1 ça fait réver encore
bras tangentiel et tout et tout
magnéto à bande pro
cété je taime d'amour ma revox
salut

Solitary Man a dit…

Anonyme>
Bras tangentiel? Beuurk!