Time Fades Away

vendredi 30 mai 2008

Dies irae

Ca a pété d'un coup, comme le tonnerre, comme l'orage, et la pluie drue qui s'ensuit. Ca montait, ça montait, je disais rien, je me contenais, je prenais sur moi. Puis il ya eu un moment où ce n'était plus possible à garder. Alors quand on se montre insistant pour vraiment savoir ce qui cloche, tu veux savoir et bien voilà: j'ouvre les vannes. Et évidemment en face on comprend pas, le ton monte. J'ai ouvert le palais, gonflé le coffre et fait résonner les cordes vocales un peu plus fort que d'habitude, moi qu'on n'entend jamais, moi qu'on fait toujours répéter parce que j'articule à peine. Les mots sortaient sans l'ombre d'une hésitation et je me surprends moi-même de déployer un tel volume sonore quand ça se produit, sans aucune difficulté, avec une certaine aisance même, comme un chanteur lyrique ferait ses gammes. Et dois-je vous l'avouer, j'ai éprouvé de la volupté à exprimer ma colère. Et faire taire mon interlocuteur.
Dire qu'il aura fallu attendre d'arriver à bientôt quarante ans pour devenir colérique.

11 commentaires:

Arty a dit…

Ben nous v'la bien...

Solitary Man a dit…

Non mais oh!!
Ah j't'ai un'de ces pêches!!

sin a dit…

Ah mais dans ce cas la ...c est la conclusion qu il ne faut pas rater....Un verre qui traîne, une gifle, un truc comme ça quoi....

Les traces il n'y a rien de mieux...

superlolotte a dit…

Bonjour et bravo! Rien de mieux qu'une bonne colère pour se remettre en forme. Moi je le fais tout le temps, j'adore!

Solitary Man a dit…

Sin>
La violence, la violence... Arriver à avoir le dernier mot me suffit.
Et un seau de peinture qui valse de la fenêtre du premier, ça te va?

Solitary Man a dit…

Superlolotte>
Wellcome!
Alors moi la colère et les effusions de voix, j'inaugure... je suis un débutant dans ce domaine. C'est la deuxième fois de ma vie que ça m'arrive.
Et je commence à en percevoir les bénéfices...

golightly a dit…

sinon, tu peux essayer de balancer un cendrier à la tête de l'interlocuteur...Siça réussit à tu peux , toi aussi , le faire.

golightly a dit…

Sinon, tu peux essayer de balancer un cendrier à la tête de ton interlocuteur...
ça réussit à Bertrand D. maire de P.... Tu peux,toi aussi,le faire.

euh....j'avais tout effacé...voilà c'est mieux maintenant.

Solitary Man a dit…

Golightly>
Hihihi!!
Oui mais pas avec un cendar en platoc alors...
Un amie avait coutume de me dire de viser les couilles. Mais vaut mieux pas manquer son coup.

Noboru Wataya a dit…

Uuuuuuuun bel diiii vedrrrrremoooo.

Solitary Man a dit…

Oui ben là c'est plutôt Bizet...
PREND-GAR-DA-TOI!!!