Time Fades Away

mercredi 5 septembre 2007

Des bricoles

Aujourd'hui, il faisait beau. Super beau. Le temps idéal pour aller à la plage, faire une petite sieste, une petite trempette... Et bien NON! Pourquoi faire comme tout le monde. Mieux que ça. Aujourd'hui j'étais ici.




C'est un magasin de bricolage discount, une sorte de Leader Price, mais pour les clous. Parce que sur un clou, d'un magasin à l'autre il peut y avoir une différence de prix dont tu peux pas avoir idée. Même si ça vaut pas un clou, à mon avis. Oui, de longues années durant on avait l'habitude de me croiser dans les rayons de la Fnac ou d'un Virgin quelconque. Et depuis quelques mois c'est dans ce genre d'endroit, à croire que je me suis découvert une nouvelle passion, que je traîne mes guêtres. Et toi, mon moins de sept lecteurs, qui n'est sans doute pas particulièrement bien familiarisé avec ce genre d'endroit, j'ai pensé à toi: c'est l'occasion ou jamais pour une petite visite guidée.




C'était hyper risqué, parce, contrairement à ce que laissent penser les clichés, c'était très fréquenté. J'ai même renoncé à mettre le flash pour éviter de me faire repérer. Tous affairés à leurs petites bricoles, personne n'a remarqué mon petit manège, pas même les molosses de la sécurité.




En plus j'étais accompagné par JD. C'était le copain à mon copain D, JD. Et vous vous rappelez de la transitivité en mathématique. Je sais c'est loin, alors je ne résiste pas à vous rafraîchir la mémoire: A est en relation avec B, B est en relation avec C, donc A est en relation avec C. Et ben avec JD, comme copain avec moi, ben ya pas de transitivité. Le voyage fut long et RFM branché m'a vacciné pour un bon moment de toute tentative d'écouter ce genre de musique. Entre de longs silences, florilège des meilleurs moments.

JD (qui vient d'arriver): Alors le café est prêt?
SM: NON, on a plus le temps (t'es en retard coco!).



JD devant la machine à café: Tu prends pas de café?
SM: NON, j'ai acheté une bouteille d'eau.



SM: Tu surveilles comment est arrimé le chargement avant de conduire.
JD: J'en ai rien à foutre. Moi j'conduis. Si ça casse, ça casse...



JD: Deux plats de jour.
Le serveur déplaisant: M'en reste qu'un.
SM relisant la carte: Je prendrai des lasagnes finalement (soulagé).
JD: Et une bière. T'en prends pas?
SM au serveur: NON, une carafe d'eau, merci.



JD dans le magasin: Mais qu'est-ce que tu fais?
SM: Je m'emmerde. Je prends des photos (j'ai fini, moi!!).
JD: Pfff!! T'es pas bien.

7 commentaires:

Kill Me Sarah a dit…

RFM+magasin de bricolage = putain de journée de merde.
(faut pas aller dans des endroits comme ça)(en plus les gens là dedans c'est freaks and co)(je hais le bricolage)(par extension je hais les magasins de bricolage)(et RFM)(par la même occasion) :-)

Monsieur CRE a dit…

Hehehe, l'horreur intégrale. Je n'échange pas mon Mollat et ma Fnuck contre ton Leader Price Leroy Merlin.

Nat a dit…

Ouais, puis ça va pas bien de faire des photos de partout où tu passes ?
Pff... N'importe quoi franchement !!! Moi je dis qu'il a raison le JD !!!

Sin a dit…

Vous êtes dur....Brico dépôt c est de l'expérience ce truc...

Solitary Man a dit…

KMS>
Un des gros point fort de ce genre de magasin c'est qu'il n'y a heureusement pas de fond musical à l'intérieur. J'ose pas imaginer ce qu'ils pourraient diffuser...

Cre>
Sûr, ça dépayse un peu! Ca fait un bail que je n'ai pas mis les pieds ni chez Mollat ni à la Fnac. J'ai peur de ne pas retrouver le rayon disque qui réduit comme la peau de chagrin au fil des mois.

Nat>
N'importe quoi?!! Je prends pas de photo, moi, au volant de ma voiture (quoique) au moment de m'engager sur le périph' Porte de Clignancourt!
J'ai cru entendre ce soir à la radio qu'on avait "gentiment demandé" aux SDF de lever le camp.

Sin>
Enfin un connaisseur!! Almost Modern Art??

Sin a dit…

c'est vrai que c est un peu freaks&co...
Ah la joie de transporter quelques bricoles dans les fourgons parfumés au Penhaligon's c est incommensurale....

Solitary Man a dit…

Sin>
Ouis mais le Freak, c'est Chic!
En l'occurence c'était plutôt Fraicheur Narta... Clap Clap Narta!!